Make your own free website on Tripod.com
Francis Hannaway Web Site


A Level Short Essay
Est-ce que une loi pour l'interdiction du port de signes religieux dans les écoles est une loi nécessaire ? [1]


Home Page

A level French Long Essay   |   A level French Short Essay   |    Map of Congo   |   Map of Montpellier   |   Montpellier   |   Arriving in Poland   |   Letter from Poland   |   Getting Home from Poland   |   Family   |   River Congo   |   Glogow Plan   |   Emprisonnée en iran   |   Montpellier (français)


cette page en francais



(Disclaimer: You should not copy an essay from someone else.
You can use this essay as an example,
to get ideas and to use the bibliography.)




Est-ce que une loi
pour l'interdiction
du port de signes religieux
dans les écoles
est une loi nécessaire ? [1]


La loi de la séparation de l'Eglise et de l'Etat.
La loi de 1905 est votée suite à l'Affaire Dreyfus. Des membres catholiques du haut commandement militaire accusèrent un officier juif, Alfred Dreyfus, d'espionnage et le condamnèrent à l'emprisonnement.

Dreyfus est réhabilité en 1900, mais c'était la répugnance du public, relative au rôle de l'Eglise catholique, qui favorisait l'adoption de la loi officialisant la séparation de l'Eglise et de l'Etat. [2] [3] [4]

Les problèmes d'aujourd'hui
Par un avis du 1989 le Conseil d'Etat prévoit que le port de signes religieux « n'est pas incompatible avec le principe de laïcité » sauf si ce port est ostentatoire et constitue un « acte de pression, de provocation, de prosélytisme ou de propagande. » [5] Aussi en 1989 deux filles sont renvoyées de leur collège pour avoir refusé d'enlever leur foulard islamique. Maintenant on parle d'une loi contre le voile dans les écoles. [9]

Certains soutiennent que le port du voile n'est pas un vrai choix. La question qui doit être posée est de savoir s'il s'agit ou non d'un signe religieux.

Antoine Sfeir a écrit: « à partir du moment où c'est un signe religieux, il relève de ce qui est admis : l'absence de tout signe de religiosité extérieure à l'école ». [6] Mais après un incident à Belfort, la lycéenne qui était voilée a déclaré aux policiers que son foulard était un « accessoire de mode ». [10]

Le Dr Abdallah a écrit de la loi qu' « il y a une probable marge de manœuvre . . .  par exemple, le port de bandanas ». [8] [9]

Sohieb Bencheikh, grand mufti de Marseille, a dit : «Si le voile empêche les femmes d'étudier et de travailler, qu'elles l'ôtent et qu'elles restent pudiques. L'islam n'est pas là pour pousser nos filles à l'ignorance ou au chômage» [7]

Ce que dit le Coran
Le port du voile ne constitue pas un pilier d'Islam, mais il y a une sourate fixant aux femmes la conduite à tenir pour ne pas exciter le désir des hommes.

«Dis aux croyantes de baisser les yeux, de sauvegarder leurs sexes, de ne pas exhiber leurs atours hormis ce qui est visible. Qu'elles rabattent leurs voiles sur leur poitrine. Qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs époux, à leurs pères, à leurs fils, . . .» [7]

Le Coran ne donne aucune précision quant à la forme du voile ou à la manière de le porter.

Conclusion
D'une part, la secte islamiste s'attaque au principe républicain de l'égalité des sexes, en même temps qu'à celui de laïcité. D'autre part il y a une communauté musulmane française qui cherche une place que doit désormais être reconnue. [11]  La laïcité, jusqu'à présent, est la laïcité des enseignants, pas la laïcité des élèves.

Je suis d'accord avec Alain Madelin qui a dit: « Cette loi est une loi contre le voile islamique. L'interdiction à l'école des autres signes religieux ostensibles, comme la kippa ou la grande croix, n'est là que pour assurer une fausse symétrie. » [12]
Peut être, le port du voile n'est pas nécessaire pour les élèves musulmans, mais, à mon avis, la loi également n'est pas nécessaire.





Bibliographie



[1]    ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME     LÉGISLATURE
   Le 28 janvier 2004
AVIS PRÉSENTÉ AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES CULTURELLES, FAMILIALES ET SOCIALES SUR LE PROJET DE LOI (n° 1378)
relatif à l'application du principe de laïcité dans les écoles, collèges et lycées publics,
   Jean-Michel DUBERNARD, Député
   http://www.assemblee-nationale.fr/12/rapports/r1382.asp


[2]    Comité Laïcité République
   Dossier Loi de 1905 : Loi relative à la séparation des Eglises et de l'Etat
   http://www.laicite-republique.org/documents/loi1905/


[3]    La campagne anti-islam et le faux débat sur la laïcité
   World Socialiste Web Site
   http://www.wsws.org/francais/News/2003/sept03/130803_IslamFrpr.shtml


[4]    L'AFFAIRE DREYFUS
   Par Fabrice CAIN
Ce texte a paru dans RAK REKA, publication du Département Jeunesse et Hehaloutz de l'O.S.M. en mars 1994
   http://www.sdv.fr/judaisme/perso/dreyfus/affaire.htm


[5]    France 5 - Islam : au nom du voile
   Le Foulard a l'école
   http://france5.fr/cdanslair/d00063/312


[6]    Mission d'information de l'Assemblée nationale française sur la question du port des signes religieux à l'école
Antoine SFEIR, directeur de la rédaction des « Cahiers de l'Orient », auteur de l'ouvrage « L'argent des islamistes »,
   http://www.reseauvoltaire.net/article11991.html


[7]    Ce que dit le Coran
   Le Nouvel Observatoire
   Semaine du jeudi 15 mai 2003 - n°2010 - Dossier
   (Le Coran - Sourate 24, la Lumière, versets 30 et 31.)
   http://www.nouvelobs.com/dossiers/p2010/a194665.html


[8]    Le docteur Abdallah, gourou d'Oumma.com, donne le mode d'emploi aux musulmans pour tricher avec la loi
   samedi 10 avril 2004,
   Par Schéhérazade
   Collective Tous Contre le Voile
   http://mmlf.webdynamit.net/ctcv/article.php3?id_article=117


[9]    LE FOULARD ISLAMIQUE ET LA REPUBLIQUE FRANCAISE : Mode d'emploi
   Dr. Abdallah.
   Président du Fonds de Défense des Musulmans en Justice
   E-Mail : dr-abdallah-fr@calva.net
   Version diffusée gratuitement sur internet par
   http://www.nassira.net


[10]    Signes Ostentatoires
02/12/03  Un enseignant suspendu après un incident avec une élève voilée
   http://quibla.stcom.net


[11]    Le Parisien.com
   Une France multiculturelle
   Dominique de Montvalon
   25 Novembre 2003
http://www.leparisien.com/home/info/dossier/1_article.htm?dossierid=220895252


[12]    POINT DE VUE
    Voile, la loi de trop, par Alain Madelin
Alain Madelin, ancien ministre, député (UMP) d'Ille-et-Vilaine
LE MONDE | 05.02.04  •  MIS A JOUR LE 05.02.04 | 21h11












Top of page

            



What has Boko got to eat?
Visit her in Baringa (click)



A level French Long Essay   |   A level French Short Essay   |    Map of Congo   |   Map of Montpellier   |   Montpellier   |   Arriving in Poland   |   Letter from Poland   |   Getting Home from Poland   |   Family   |   River Congo   |   Glogow Plan   |   Emprisonnée en iran   |   Montpellier (français)

Copyright © 2002 by Francis Hannaway. All rights reserved.